L’IRM, la machine à observer le cerveau

Spectre RMN du Menthol

Chaque pic correspond à une fréquence de larmor différence, c’est-à-dire à un proton d’environnement différent. Grâce à des tables, on peut remonter à la structure de la molécule

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *