le GINKO CONTROL, c’est prouvé scientifiquement ! (Ou presque)

 

Le GINKO CONTROL, c'est la petite pastille.

Le GINKO CONTROL, c’est la petite pastille. 29,90 € l’unité (mais attention ! les frais de port sont gratuits !)

Cher Emmanuel,

Tu m’as envoyé un mail pour me permettre de découvrir, quasiment en avant-première, ton produit super performant, testé par un laboratoire du CNRS, qui permet de lutter contre les méchantes ondes électromagnétiques qui nous polluent, et nous tuent à petit feu. Afin que tous les lecteurs de mon modeste blog sachent de quoi il s’agit, je copie ici ta gentille et aimable lettre électronique :

Site web: http://www.ginkocontrol.com/fr/
Votre texte: Info Presse : Le Patch GINKO CONTROL qui protège des ondes électromagnétiques


Bonjour,

Je me permets de vous contacter car je m’occupe des relations digitales de GINKO CONTROL. Nous avons récemment lancé un patch qui protège des ondes électromagnétiques (Wi-Fi, Bluetooth etc).
Il suffit de le coller sur votre smartphone ou sur l’appareil connecté de votre choix et le tour est joué !

Il détient une caution scientifique : technologie approuvée par un laboratoire du CNRS.  De même, le patch GINKO CONTROL se base sur l’invention du système d’antennes passives, une invention qui a obtenu la médaille d’or au Concours Lépine en 2008.

Ci- jointe, une vidéo virale expliquant son principe :https://www.youtube.com/watch?v=gmp6HNyDDAs .
Je peux vous faire parvenir un patch si vous êtes intéressé.
Bien à vous,
Emmanuel
Nouveau champ:
Heure: 08/01/2015 at 14:48

Outre le fait qu’à 14:48, le 8 janvier, je pleurais encore à moitié les morts de la tuerie de Charlie Hebdo, ton message est passé directement dans les spams (Coincidence ? Intuition ?), et ce n’est donc que 5 jours plus tard que j’ai pris connaissance de ces quelques lignes…

Avant de t’expliquer pourquoi ton produit ne m’intéresse pas, je voudrais avant tout que tu saches combien j’admire ta démarche : créer une entreprise avec un produit innovant. Cela permet de diminuer le chômage, augmenter l’activité, participer à la croissance économique. Donc, avant tout, et sincèrement, bravo ! J’en suis personnellement bien incapable !

Ton produit ne m’intéresse pas en réalité. Et même, je te l’avoue, il est nul à chier, inefficace contre un risque inexistant. Ce n’est ni le premier, ni le dernier, tu me diras (avec un peu d’honnêteté intellectuelle). Oui, mais là, tu me demandes mon avis, alors, je me permets de dire tout ce que je pense de ce « patch GINKO CONTROL », et des arguments que tu mets en avant.

Alors voilà, tu proposes un « patch », de 1 à 3 cm de diamètre, à coller sur un appareil qui « émet des ondes électromagnétiques » (je suppose que tu parles des méchantes ondes qu’émettent les méchants téléphones, antennes relais, Wifi etc…). Ces patchs sont constitués de deux « antennes » métalliques (deux pastilles probablement ?) séparées par un isolant, ce qui permet de « [capter] les ondes en phase (polluantes), et par induction électromagnétiques, elle transmet ces ondes avec rotation à 180° sur l’autre antenne, les changeant d’état physique ». 

Mais, cher Emmanuel, tu te rends bien compte que ce charabia peut impressionner le premier venu, mais que c’est un peu risquer de l’envoyer à un scientifique, non ? (Tu t’es dit que j’étais chimiste, et donc que j’y comprendrais pas grand chose de plus que le premier venu, sans doute… Tu n’as pas totalement tort, je dois bien l’avouer)

Je te proposes de revenir, rapidement, sur quelques arguments, que tu exposes ici. Ta première phrase est sympa :

Pour réduire l’action d’une force, il suffit de lui opposer une autre force

Force contre force, ça devrait bien marcher ! Dans Star Wars surtout, mais pourquoi pas ! Par contre, la suite donne tout de suite le ton mauvais pseudo-scientifique (par mauvais, j’entends qu’il y en a dont les raisonnements sont bien plus fins…) :

Le principe physique du déphasage à 180° fait que deux forces, deux énergies, en l’occurrence deux ondes opposées de même puissance, se neutralisent mutuellement, diminuant la pollution.

Merde alors, tu viens de ré-unifier, en quelques mots, les notions de force, d’énergie, et même d’onde ! Bon sang, c’est pas une médaille d’or au concours Lépine que tu mérites, c’est 15 prix Nobel ! Ou alors ta phrase est complètement conne. Une force, c’est pas une énergie, cher Emmanuel. Une onde, non plus. Alors certes, tu me diras qu’une force, ça peut modifier l’énergie d’un système. Ça peut, oui, mais c’est un peu comme si tu disais que du sucre, c’est pareil qu’une pomme ! Une pomme contient du sucre, c’est vrai, mais c’est pas tout à fait la même chose… Pour les ondes, c’est encore différent, hein, c’est un peu comme si les ondes, c’était le boîte dans laquelle tu mets tes morceaux de sucre. Et c’est pas tout à fait pareil non plus…

Et puis là, génial. Tu cases le mot « pollution ». BAAM ! Comme dises les lycéens. THE argument ! Sauf que tu parles de quoi ? Pollution de l’air, de l’eau ? Pollution lumineuse (celle qui empêche de regarder les ciels étoilés dans toute leur splendeur dans les villes) ? Je ne vais pas me faire plus bête que ce que je suis, je suppose que tu parles de « pollution électromagnétique »… J’ai bon ? On reviendra quelques secondes dessus…

Bref, tu dis que tu as inventé un système passif (sans nécessité d’apport énergétique) qui permet de déphaser de 180° une onde, ce qui permet de générer une onde « opposée de même puissance », et ainsi de neutraliser la première… Tu proposes même un joli schéma qui montre que les deux ondes sont « antagonistes », et comme 1 + (-1 ) = 0, à la fin tout est annulé, et on n’est plus pollué (et même Cécilia revient).

Comme tous les pseudo-scientifiques marketteurs, tu commences ton charabia par le fameux :

Le fonctionnement du patch GINKO Control est simple.

Et tu le continues en donnant plein de mots incompréhensibles, de registres très différents :

Quand le patch est collé sur le téléphone, l’antenne la plus près de la source capte les ondes en phase (polluantes), et par induction électromagnétiques, elle transmet ces ondes avec rotation à 180° sur l’autre antenne, les changeant d’état physique. Ainsi devenues antagonistes et antidotes, les ondes déphasées pénètrent notre corps et sont alors envoyées vers le cerveau qui accepte ces informations, ce qui permet de maintenir l’équilibre de nos cellules.

  • « Ondes en phase » : tu parles de phénomènes ondulatoires
  • « polluantes » : santé ? Environnement ?
  • « Induction électromagnétique » : ça, c’est de l’électromagnétisme
  • « changeant d’état physique » : ah ! de la thermodynamique :
  • « antagonistes » : ça, c’est… c’est… Ah oui, peut-être de la biologie moléculaire ?
  • « antidotes » : J’ai !! De la toxicologie !
  • « Cerveau qui accepte ces informations » : neuro-psychologie ? Sciences cognitives ?
  • « Équilibre de nos cellules » : biologie cellulaire ?

C’est plus une explication, c’est une invitation à la formation universitaire interdisciplinaire (je dirais un bon niveau Licence dans 3 ou 4 disciplines différentes) ! C’est surtout un excellent moyen pour perdre complètement le lecteur, qui se croit con, et te pense super intelligent. Alors que c’est pas tout à fait sûr… Parce que tu le sais très bien, ça ne veut rien dire. Tu passes du coq à l’âne sans aucune transition, en liant des mots et des concepts qui n’ont rien à voir les uns avec les autres…

Alors, plutôt que de répondre point par point (parce qu’il faudrait déjà que je comprenne ton raisonnement…), je te ferais juste quelques remarques :

  • Les effets néfastes des ondes électromagnétismes utilisées pour le wifi, téléphonie mobile, etc… n’ont jamais été démontrée. Ça veut pas dire qu’ils n’existent pas, cela signifie que si ces effets existent, ils sont tellement faibles qu’aucune étude sérieuse réalisée sur le sujet ne les a détecté. Bref, ton patch, même s’il fonctionne, ne sert à rien.
  • Supposons que ton patch provoque bien l’effet voulu (déphasage 180°) : Comment la nouvelle onde va bien pouvoir « être envoyée au cerveau » ? Tu imagines bien que c’est pas un patch placé vaguement au centre d’un appareil tantôt collé à l’oreille, tantôt posé sur une table, ou je ne sais pas trop encore, ce n’est pas pareil ! Ton antenne, elle est passive, mais elle n’est pas équipée d’un « détecteur de cerveau ! ». En plus de cela, je serais plus qu’étonné que le déphasage à 180° soit efficace quelque soit la direction de l’onde incidente. Je parie plutôt sur le fait que la direction de propagation doit être parfaitement orthogonale au patch. Si jamais ton truc marche !
  •  Comment un patch de quelques cm² peut supprimer TOUTES les ondes ? Tu n’ignores pas que les micro-ondes (émis par tes appareils) se propagent dans toutes les directions. Si jamais ton truc marche, il arrêtera/neutralisera les ondes qui tombent dessus, c’est-à-dire vraiment pas grand chose !!
  • Enfin, supposons que ça marche. Totalement. Que ça neutralise tout. Plus d’ondes. Tu ne vois pas de problème ? Je peux te le dire, simplement : et bien ton téléphone, ou ton autre appareil qui émet/reçoit des ondes, ne servira plus à rien !!! Comment tu veux téléphoner avec un téléphone qui n’émet pas de signal ?

Moi je connais 2 trucs qui marchent parfaitement bien pour ton problème :

  • Une boîte métallique hermétique : aucune onde de type micro-onde ne pourra y entrer (et en sortir). Tu mets ta machine dedans, et c’est réglé (et ça coûte moins cher). Bon, ta machine ne servira plus à rien, mais c’est bien ce que tu souhaites ! Et si tu es vraiment trop inquiet pour ta santé, fabrique-toi une boîte en métal de ta taille, et mets-y toi dedans : vraiment aucune méchante micro-onde n’y rentrera (je te conseille de faire tout de même quelques petits trous pour respirer)
  • Re-vends ton PC wifi, ton téléphone ! C’est encore plus économique !!

 

La suite est très compromettante. Pas pour toi, hein, plutôt pour les personnes et institutions scientifiques qui sont citées.

Le professeur Zanca par exemple, se retrouve en première ligne. Professeur à l’Université Montpellier 2, il a validé non seulement les antennes passives qui déphase de 180° les fameuses ondes polluantes, mais aussi collaboré

pour des tests cliniques réalisés sur plus de 1.000 sujets, [qui] démontrent notamment la diminution des tensions des chaînes musculaires anti gravitaires par l’effet du protecteur d’ondes GINKO Control. Conclusion: « L’individu avec la pastille GINKO Control retrouve son niveau énergétique, ce qui soulage, améliore ses performances et lui apporte une sensation de bien être. »

Michel Zanca est bien réel, et tu le cites même sur ton compte Twitter. Je ne comprends pas comment un professeur d’université, qui publie régulièrement des articles de recherche sérieux, en particulier sur l’IRM, puisse s’abaisser à promouvoir ton produit. L’appât du gain, sans doute. Et puis, personne n’est incorruptible ! Par contre, il ne fait pas la promotion de GINKO CONTROL sur le site de son labo… Il ne parle pas non plus de quelconques tests, ni d’une collaboration avec le « Dr » Jacques Gaujac (j’ai mis entre guillemet « Dr », parce que je n’ai pas retrouvé le fait qu’il soit docteur… Tu m’en voudras pas). Je me demande pourquoi. J’espère que ses collaborateurs (à M. Zanca) sont au courant, pour GINKO CONTROL, parce que ça leur ferait sans doute un choc…

Par contre, tu proposes de fournir les études que tu as fait réaliser, sur des MILLIERS DE SUJETS, et en double aveugle avec placebo sur une CENTAINE DE SUJET. Mais si tu as VRAIMENT fait ces études, publie-les dans un journal scientifique ! En attendant, tu peux aussi me les envoyer, je serais enchanté de les parcourir, commenter… Non ?

Bon, je vais m’arrêter là, Emmanuel. Et puis, tu n’y es pour rien, tu es juste là pour la com’ ! Alors, n’hésite pas à faire passer le message à Roland Wehrlen, le véritable chef d’orchestre de ce … patch ? Pastille ? De cette merde !

 

 

About Mr Pourquoi

Ce blog est né il y a quelques années du désir de parler des sciences, de toutes les sciences, depuis les plus insignifiants phénomènes qu’on peut rencontrer dans la vie courante, jusqu’aux sujets de recherche les plus pointus, particulièrement en chimie, et pharmaceutique. Je suis agrégé de chimie, docteur en chimie organique, et actuellement prof en lycée en France, et aussi, (et surtout ! ) un père heureux d’une famille (très) nombreuse.
This entry was posted in humeur, Non classé, santé and tagged , , , . Bookmark the permalink.

12 Responses to le GINKO CONTROL, c’est prouvé scientifiquement ! (Ou presque)

  1. Pingback: le GINKO CONTROL, c’est prouvé sci...

  2. Pingback: Quand Robert Ménard redécouvre la Croix Vitafor (2) - CentPapiers

  3. Pingback: L’extrême-droite : l’alliée naturelle des pseudo-sciences et de l’obscurantisme | Pourquoi le ciel est bleu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *