Science et Genre : une nouvelle série sur ce blog !

J’aime bien les « séries » d’articles.

Après celle sur les poisons du monde végétal « Les plantes et leurs poisons » (un peu laissée en jachère après 9 numéros)

Après celle sur l’actualité de la recherche en chimie « Flash Info Chimie » (26 numéros ce jour !)

Voici « Science et Genre » ! 

On trouve beaucoup d’articles scientifiques qui traitent d’une découverte, d’une étude qui compare le comportement, la physiologie, ou des éléments plus sociologiques, des hommes et des femmes. Certains sont d’une grande justesse, d’autres sont, hélas, emprunts de préjugés assez grossiers.

Ce qui est très gênant aussi, c’est le traitement de ces articles par les médias généralistes. Non seulement ils s’engouffrent dans les préjugés, mais il leur arrive aussi de mal interpréter les communiqués de presse, et, surtout, ne relaient pas les mises aux points, les rectifications de la part des auteurs ou de la part d’autres scientifiques. Il me semble être fondamental de participer avec le plus de rigueur possible à la communication scientifique sur ces sujets, qui touchent au fondement de l’égalité des genres dans la société.

Lorsqu’un article publié dans une grande revue scientifique américaine affirme sans le justifier que le cerveau des hommes et celui des femmes sont « conçus » différemment et qui est largement repris sans aucun recul par les médias (voir par exemple europe1.fr), lorsque un article portant sur la différence de composition du lait suivant le sexe du nouveau-né vache, est transposé par les médias (Voir par exemple leparisien.fr) sur une différence chez le nouveau-né humain, et interprété n’importe comment, c’est une utilisation scandaleuse de la science à des fins idéologiques et sexistes.

Cette série regroupera deux thématiques assez différentes.

  • D’une part, les questions d’accès à l’éducation scientifique, de politique scientifique, autour des différences de l’égalité de genre.
  • D’autre part, des information et commentaires sur des articles scientifiques ayant un rapport avec les questions de genre, comme par exemple les différences (ou non) physiologiques, médicales, sociales.

Pour ne pas attendre le premier réel numéro, je vous invite à relire ce billet sur les différences « supposées » entre le cerveau des hommes et des femmes

Je vous invite aussi à participer à la discussion passionnante sur http://www.echosciences-grenoble.fr : « Femmes, Sciences, cherchez le Bug ! » 

This entry was posted in Non classé, Science et Genre. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *