Chez les oiseaux [Sortie familiale inside]

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un peu de pub. [Gratuite, il va sans dire]. Il y a trois jours, on est allé en famille au « Parc des Oiseaux » à Villars-les-Dombes, près de Lyon. Vous savez la (et pas « les ») Dombes, c’est cet ensemble de plus de mille étangs entre le Rhône au Sud et à l’Est, la Bresse au Nord, et la Saône à l’Ouest. Ces étangs, d’origine humaine, ont été pendant des siècles un immense de réservoir à moustiques, et donc à paludisme… Maintenant, ces étendues d’eau sont des réservoirs à carpes, brochets, grenouilles… Et font le bonheur des oiseaux. Les canards y pullulent, et cotôient les hérons cendrés, et les cigognes,… et les pélicans.

Parce que c’est une des raisons de la grande qualité de ce parc : les oiseaux y semblent parfaitement à leur place. Les cigognes nichent au sommet des poteaux des volières de perroquets, le héron pêche dans l’étang des pélicans, et les col-verts… Bon, les col-verts sont partout. Au milieu des autruches, près des grues cendrées, dans les pattes des visiteurs, etc…

Alors; pour vous mettre l’eau à la bouche, j’ai pris quelques photos de quelques animaux… Je préviens tout de suite, je ne suis pas photographe animalier. Ces photos sont en licence CC-BY-SA, et ne sont là que pour montrer un peu la diversité des oiseaux que l’on peut voir (si vous les voulez avec une meilleure résolution, y a qu’à me contacter, je peux les envoyer par mail)…

Canard Carolin ou Branchu, faisant sans doute la sieste. Quand on n'a vu que des espèces de canard européennes, les couleurs éclatantes de cette espèce sont impressionnantes !!

Canard Carolin ou Branchu, faisant sans doute la sieste. Quand on n’a vu que des espèces de canard européennes, les couleurs éclatantes de cette espèce sont impressionnantes !!


Bon, y a pas non plus que des canards…

 

La petite chouette chevêche. La plus diurne des chouettes, d'après Wikipédia. Tant mieux !

La petite chouette chevêche. La plus diurne des chouettes, d’après Wikipédia. Tant mieux !

Restons dans les rapaces. Saurais-vous reconnaître cet oisillon ? Facile !

Une légende accompagnait sa couveuse :  »Cet oisillon n’est PAS en mauvaise santé, ni prématuré ! » Alors, qui est il ?

Continuons, notre visite (dans le désordre) avec un autre charognard, non rapace cette fois.

Le marabout se dore au soleil, ses immenses ailes noires grandes déployées

Le marabout se dore au soleil, ses immenses ailes noires grandes déployées. Un biologiste me dira sans aucun doute en quoi la « glotte » présente un avantage évolutif pour cette espèce !

 

Le même marabout, assis. On remarque bien le crâne décharné, et la position caractéristiques des échassiers (?), pattes fléchies.

Le même marabout, assis. On remarque bien le crâne décharné, et la position caractéristiques des échassiers (?), pattes fléchies.

On continue, toujours dans le désordre. Une des stars des zoos maintenant, en liberté dans ce parc :

cul du paon 640Hum… Il est plus connu « à l’endroit »

Ce qui est fou, c'est qu'il avait beau faire la roue, j'étais le seul à essayer de le prendre en photo... Ça marche pas fort pour lui, question drague !

Ce qui est fou, c’est qu’il avait beau faire la roue, j’étais le seul à essayer de le prendre en photo… Ça marche pas fort pour lui, question drague !

Tiens, au milieu de ces oiseaux bien connus, un canard mystère ! Vous sauriez le reconnaître ? (Pour tout vous dire, moi non.)

Une jolie tête noire et blanche... Mais qui est il ?

Une jolie tête noire et blanche… Mais qui est il ?

Bien sûr, il y a des autruches dans ce parc. Mais ici, ce n’en est pas une. Une idée ? (Cette fois, moi je sais !)

En fait, les autruches sont plus grosses, mais nettement moins bien plumées !

En fait, les autruches sont plus grosses, mais nettement moins bien plumées !

Quelques oiseaux tropicaux maintenant.

Toucan Vitellin. Il était tout mignon, mais quel boucan !

Toucan Vitellin. Il était tout mignon, mais quel boucan !

Le spatule rose. On dirait presque qu'il est dans son habitat naturel. C'est un ibis rouge juste derrière.

Le spatule rose. On dirait presque qu’il est dans son habitat naturel. C’est un ibis rouge juste derrière.

 

Un cacatoès blanc, dans sa cage. Classique

Un cacatoès blanc, dans sa cage. Classique !

Les échassiers sont souvent à l’honneur dans ce parc… En voici deux, magnifiques, et de tailles vraiment impressionnantes (au delà de 1m50 )

Grue Caronculée. 1m75 de haut tout de même. Et une photogénie impressionnante !

Grue Caronculée. 1m75 de haut tout de même. Et une photogénie impressionnante !

J'ai oublié de relever le nom de cet anima là... Quelqu'un saurait le reconnaître, grâce à sa tête rouge ? On remarque aussi la même position, pattes pliées, que le marabout plus haut...

J’ai oublié de relever le nom de cet animal là… Quelqu’un saurait le reconnaître, grâce à sa tête rouge ? On remarque aussi la même position, pattes pliées, que le marabout plus haut…

Un oiseau qui m’a vraiment charmé pour le coup, c’est cette petite échasse américaine. Une vingtaine de centimètre, des yeux à tomber, une silhouette merveilleuse…

trop claaaassse.

Simplement trop claaaassse.

Enfin, pour finir, cet oiseau, discret dans la serre des ibis, spatules, et flamands roses… Mais qui est-il ?

Un ornithologue, pour me donner le nom de cet oiseau ?

Un ornithologue, pour me donner le nom de cet oiseau ?

Voilà. Ainsi s’achève ce billet joliment illustré. Vous me direz, il en manque, des oiseaux, et des plus impressionnants ! Des condors, des grand-ducs, ibis, aras magnifiques, cigognes, pélicans, calaos… Oui, mais ce que j’apprécie souvent, c’est le petit oiseau discret, ou celui qui dort, ou celui que personne ne connaît. Les autres, on en trouve partout, des photos ! [Bon, et puis prendre des photos d’une main, avec un enfant dans l’autre bras, et un gros sac-à-dos pour le pique-nique … C’est pas facile facile ! ]

Donc, le parc des oiseaux, avec ou sans enfants, c’est assez formidable. Voilà ! Bonne sortie !

About Mr Pourquoi

Ce blog est né il y a quelques années du désir de parler des sciences, de toutes les sciences, depuis les plus insignifiants phénomènes qu’on peut rencontrer dans la vie courante, jusqu’aux sujets de recherche les plus pointus, particulièrement en chimie, et pharmaceutique. Je suis agrégé de chimie, docteur en chimie organique, et actuellement prof en lycée en France, et aussi, (et surtout ! ) un père heureux d’une famille (très) nombreuse.
This entry was posted in biologie, Non classé and tagged , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Chez les oiseaux [Sortie familiale inside]

  1. Tom says:

    Le premier oiseau mystère semble être une Grue antigone, et le second un Vanneau du Chili.

  2. Pingback: Chez les oiseaux [Sortie familiale inside] | C@...

  3. vincent says:

    C’est vrai qu’il est magnifique ce parc…et le spectacle d’oiseaux en vol est également superbe. Comme toi, je trouve que les oiseaux semblent parfaitement bien dans leurs immenses volières ou dans des espaces ouverts très bien aménagés. J’ai aussi quelques belles photos que je mettrai à l’occasion sur mon blog pour compléter ton article 😉

  4. Ce sont de bien belles photos que vous nous proposez là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *